Project › Sauver les Bouleaux de Berkendael

12.5%
6
People funded this project
€ 375,00
funded of € 3.000,00
Flexible Funding
0
Days to go

FR - Depuis 3 ans le Comité de quartier se bat pour sauvegarder les 51 arbres sains de la rue Berkendael que la commune de Forest veut abattre. Alors que les riverains avaient obtenu la suspension du permis d’abattage en novembre dernier, et le Conseil d’Etat prépare un jugement final, le fonctionnaire délégué de la Région bruxelloise a retiré le permis attaqué et en a délivré un autre. Le réaménagement de la rue Berkendael nous concerne tous – c’est aussi une chose de fiabilité du gouvernement et du système juridique. Parce que la procédure légale est chère, nous cherchons pour la deuxième fois participants à la récolte de fonds.

NL - Sinds 3 jaar vecht ons buurtcomité tegen het plan van de gemeente Vorst om alle 51 gezonde bomen in de Berkendaelstraat te kappen. Op ons verzoek heeft de Raad van State de vergunning geschorst en was bezig met het voorbereiden van een finaal oordeel - maar Regio en Gemeente hebben een omweg bedacht en nu ligt er plotseling een nieuwe vergunning, die aangevochten moet worden. Dit gaat over meer dan alleen onze straat - ook over een betrouwbare overheid en juridisch systeem. Omdat juridische procedures heel duur zijn, zoeken wij nu voor de tweede keer mensen die willen bijdragen aan de juridische kosten.

EN - Since 3 years our neighbourhood committee fights against the plan of the Commune de Forest to cut 51 healthy trees in Rue Berkendael. On our request, the Council of State has suspended the permit and was preparing a final judgement - but Commune and Region have found a way around this we are suddenly confronted with a new permit which needs to be suspended. This is about more than only our street – it’s also about having a reliable government and legal system. Because legal procedures are very expensive, we are, for the second time, looking for people who are willing to contribute to the legal costs.

Communiqué de Presse / Persbericht / Press Release

image

Communiqué de presse

Le Collège communal de Forest (PS-ECOLO-DEFI) est parvenu à contourner le Conseil d'État

Les 51 Arbres de la rue Berkendael seront coupés ce lundi 5 mars


Bruxelles, le 2me mars 2018
Triste nouvelle, la Commune de Forest coupera les 51 arbres de la rue Berkendael le lundi 5 mars. Après une résistance de trois ans menée par les riverains de la rue, le Collège communal, grâce à un coup tordu, est parvenu à ses fins. En octobre dernier, le permis avait pourtant été suspendu par le Conseil d'État qui prépare toujours un jugement définitif. Mais la Région et la Commune, en particulier son maire, Marc-Jean Ghyssels, ont trouvé une parade. Secrètement, ils ont retiré le permis suspendu et en ont émis un nouveau identique au premier et comportant les mêmes erreurs de procédure. Il n'y a pas eu de consultation publique sur ce nouveau permis, ce qui est illégal.
Par on ne sait quel mystère, cette fois-ci, le Conseil d'État a été subitement convaincu de la légalité du permis – laissant nos avocats perplexes.
Le Comité Brugman-Berkendael-Abert est choqué et consterné par cette nouvelle. Les riverains sont également dégoûtés par les «fausses nouvelles» que la Commune a présentées à plusieurs reprises aux médias pour tenter de justifier l'abattage des arbres. C'est un non-sens technique avéré: le Comité a vérifié cela avec des experts et avec Sibelga. Il suffisait de n'en couper que quelques-uns pour pouvoir réaliser les travaux nécessaires à la rue.
L'abattage des 51 grands arbres altérera pour les 20 prochaines années le caractère pittoresque qu'ils donnaient à la rue, même si 38 petits arbres seront replantés. L'impact écologique n'est pas non plus négligeable. Les méthodes utilisées minent également la confiance des habitants envers la démocratie et la justice à Bruxelles. Nous découvrirons certainement plus tard quelles étaient les vraies raisons (financières) de tout ce gâchis. Hélas, ce sera trop tard!
Le maire Ghyssels et ses collègues PS, ECOLO et DEFI ont pris un gros risque pour l'avenir. Ils ont perdu toute crédibilité pour ce qui est de rendre la Commune verte et durable. Leur message est simple : les arbres ne comptent pas, les gens ne comptent pas. Seuls l'argent, l'efficacité à court terme et leurs très gros égos comptent!
Le lundi 5 mars sera une journée noire pour Bruxelles, pour Forest, pour notre rue et pour les 2.000 personnes qui ont signé la pétition. Venez manifester votre soutien lundi matin à 8 heures!
Le Comité de quartier Brugmann-Berkendael-Albert, au nom des habitants de la rue Berkendael / straat
Information: Français/English: Georges Bussios, Berkendaelstraat 137. M: 0498134186. Nederlands/English: Louis Meuleman, Berkendaelstraat 69. M. 0479441649

Funders

hello, what is happening here makes me furious. Do let me know what more can be done to help preserve these beautiful trees and this very special street. It makes me happy every morning to arrive here taking my girl to school.

avatar
Anonymous

€ 25,00

avatar
Anonymous

€ 50,00

avatar
Anonymous

€ 100,00

Venceremos!

crofun newsletter